Les résultats mettent ainsi en évidence :

  • un quotidien stressant (37%) et contraignant (29%)
  • marqué par une conjoncture économique difficile et le sentiment d’un manque chronique de temps : 3h18 par jour, le temps moyen qui fait défaut aux dirigeants pour accomplir leur mission
  • mais ils soulignent également un véritable enthousiasme (27%), un sentiment de liberté (27%) et une fierté d’entreprendre (22%)
  • qui expliquent que malgré les difficultés, près de 3 dirigeants de TPEPME sur 4 choisiraient à nouveau de diriger une entreprise si c’était à refaire

 

TPE & PME - un quotidien stressant, marqué par le manque de temps

 

Source.