Mettez à jour votre management : passez au management version 3.0 !

D’après plusieurs études récentes, on estime aujourd’hui le coût de la démotivation à environ 60 milliards d’euros par an, pour les entreprises françaises !

 

Pourtant, il est encore commun de voir nos managers s’appuyer sur d’anciennes croyances managériales, solidement ancrées dans des convictions dépassées, menant très souvent vers cette problématique coûteuse et énergivore, qu’est le désengagement des équipes.

Et trop souvent, pour faire face à cela, nous avons tendance à utiliser des pansements, là où une rééducation serait nécessaire.

D’après une étude de Gallup ”State of the Global Wokplace”, la France aurait un taux d’engagement de ses salariés de 9%, détenant une « magnifique » avant dernière place du classement européen. Mais rassurez-vous, ce n’est pas mieux ailleurs dans le monde, car la moyenne internationale est autour de 13%.

Autant dire, que personne n’est épargné, et qu’un changement en profondeur est nécessaire, afin redorer le blason de nos entreprise aux yeux nos collaborateurs. Et cela ne se fera qu’à travers la mise en place d’un management adapté !

Pour mieux connaître les freins à l’engagement, je me suis penché sur un des fléaux des entreprises : la démotivation ! A travers mes différentes interventions en entreprise liées à cette problématique, j’ai tenté de dépeindre le tableau noir de « la démotivation » afin de mieux la comprendre. Voici ce que l’on pourrait en dire :

 

« C’est une force négative puissante, souvent sous-jacente et transversale, gangrénant la plupart des services de l’entreprise, polluant les moindres projets et innovations, sans toutefois que l’on puisse clairement l’identifier comme LA source claire et précise des maux de l’entreprise. Et malheureusement, lorsqu’elle s’affiche par elle-même au grand jour, il est souvent trop tard ! »

 

Face à un tel constat, on pourrait se dire que seul Superman pourrait lui faire face et ainsi baisser les bras … Mais rassurez-vous, il y a des solutions que vous pouvez mettre en place sans faire appel à un super héro !

 

Lire la suite de l’article de Séverine Perron sur As we are